Huguette Tolinga dit Huguembo, «Générale Tolinga», cette artiste percussionniste, chanteuse et entrepreneure qui n’a pas manqué de retenir l’attention de la plateforme culturelle internationale Ciel Bleu, ne se lâche dans sa vocation avec son instrument chéri, le «tam-tam», qu’elle a commencé à jouer à l’âge de 7 ans.

Pétrit des talents, Ciel Bleu, cette œuvre socioculturelle et éducative pour le développement intégral fonctionnant ainsi comme plateforme culturelle à caractère purement international avec des échanges culturels fructueux avec d’autres nations, ne s’est pas retenu de focaliser son attention sur la «Générale Tolinga» qu’elle a eu à lister depuis le début de son groupe «Huguembo», pour ainsi répondre à l’un de ses objectifs dont la promotion et la préservation de la culture ou encore de ce qui s’ensuit à savoir, l’épanouissement de la femme et de la jeune fille.
Huguette Tolinga au spectacle Diva en Belgique

A ce jour, la « Générale Tolinga » séjourne en Europe depuis le 18 septembre dernier. « Huguembo a quitté Kinshasa le 17 septembre pour participer au projet «Not another Diva» dont elle a été en résidence à Kinsangani pendant 3 semaines pratiquement. Aussitôt arrivée en France, elle a presté ce même 18. Et du 19 au 24 septembre, l’équipe était en résidence, en Suisse pour ensuite prester deux fois consécutives, le 25 et le 26 septembre.

Et c’est la salle « la caserne » qui a eu le privilège d’accueillir ces deux représentations. Et en Belgique où elle réside depuis le 27, c’est la salle du Ministère de théâtre, dans la ville de Gent, qui a accueilli le spectacle Diva, en prestation continue, le 29 et le 30 septembre.

Zing Kapaya et Johanna Shabalala au spectacle Diva en Belgique
Zing Kapaya et Johanna Shabalala au spectacle Not another Diva en Belgique

Elle sera à Kinshasa, aussitôt soit d’ici le 04 octobre, aussi, pour des projets en vue avec Ciel Bleu également pour son projet «Mbonda eye», un concours de percussion pour les jeunes batteurs de Kinshasa, prévu au Centre Culturel Guez Arena où l’appel à candidature sera lancé, sauf imprévue, du 01 au 15 octobre prochain.
Zing Kapaya et Johanna Shabalala au spectacle Diva en Belgique

À travers ce projet, Huguette Tolinga entend donner la chance aux jeunes talents surtout ceux du monde de la percussion, de s’acquérir de la technicité orchestrale», information livrée par le label Ciel Bleu, le département de management artistique de cette structure internationale.

Il faut souligner que le projet Diva qui parle de la femme, est une création de Faustin Linyekula et de la chanteuse sud-africaine, Lengiwe Lushaba. Lequel projet connait l’accompagnement du studio Kabako avec le management et production assurés par la française Virginie Dupray.
Huguette Tolinga dans la salle du ministère du théâtre en Belgique

Une autre information de la communication de ladite structure, le département de projet aurait déjà transmis le projet de la 6ème édition de «Femme Vertueuse» prévue du 16 au 18 novembre prochain à Kinshasa avec, en préliminaire le 11 novembre, une marche de santé avec comme thème “la mode pour combattre les violences sexuelles faites à la femme”. Et après validation, ce projet aurait été transmis à la coordination nationale qui se serait déjà même lancé dans son exécution.

Dans laquelle activité d’ailleurs, selon les prévisions, interviendra les femmes artistes associées au département de management artistique de Ciel Bleu, lequel, connait une panoplie d’artistes, disciplines confondues.

Partager l'article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here