L’on ne peut évoquer les jeunes musiciens congolais qui font parler d’eux actuellement, sans citer le nom de Dmcent La Fureur.

Pétri de talent, l’artiste vient de lancer sur le marché de disque son tout premier album intitulé “ C’est parti ”.

L’Opus comprend au total quatre (4) titres, lesquels promettent d’être des tubes. Très bien concoctées avec la voix au timbre doux de l’artiste, les chansons donnent du plaisir à écouter et savourer. Réalisés avec une touche professionnelle, ces morceaux qui durent moins de 5 minutes, sont, entres autres, “ Malaïka ”, ” Souci ”, “ Kaka yo ” et “ C’est fini ”.

L’artiste chante beaucoup plus la femme à travers cet album. Dans la chanson “ Malaïka ” par exemple, Dmcent magnifie avec du charme sa femme, qu’il considère comme « l’ange ”.

En effet, explique-t-il en chantant, que cette femme lui paraitrait comme une créature exceptionnelle dont l’absence ne lui donnerait la chance de longtemps exister.

Il convient de préciser que le titre de l’album “ C’est parti ”, a été choisi par l’artiste pour expliquer son nouveau départ personnel sans reculer, ce après qu’il a évolué dans plusieurs groupes musicaux dont celui du célèbre musicien Rj Kaniera.

De son vrai nom Fwamba Kayumba, Dmcent La fureur est natif de Kolwezi dans le Lualaba. Il a connu une importante expérience musicale. « Il a entamé sa carrière d’artiste musicien en 2008, au sein du groupe ‘Dragueur des occupées’. Vers les années 2010, Dmcent a composé sa toute première chanson intitulée ‘Changes ton caractère’, avant de signer un single en 2013 (…) », a expliqué son manager, Pams Tshibungie.

Dmcent qui fait de l’Afrobeat, son album est déjà disponible, notamment sur les plateformes de téléchargement connues.

L’artiste séjourne à présent à Kinshasa non seulement pour faire la promotion de l’album, mais aussi réaliser quelques productions sur place.

Fabrice Lukamba

Partager l'article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here