Amanifest 2019: Youssoupha honore feu l’activiste Rossy Mukendi

La 6eme édition du festival amani a vecu du 15 au 17 dernier à Goma. L’artiste musicien français d’origine congolaise, Youssoupha Mabiki, n’a pas manqué, lors de sa prestation, le 17 février dernier, de marquer prioritairement les âmes des congolais de partout dans le monde.

Au-delà de l’aspect littéraire, le fils de feu Pascal Tabu Ley Rochereau, ce rappeur Congolo-français, a usé de l’aspect art visuel pour rendre hommage à Rossy Mukendi Tshimanga, ce jeune activiste et sportif médaillé qui est tombé sous les balles lors de la repression policière sur la marche du dimanche 25 février 2018.

Laquelle marche faisait partie des manifestations pacifiques organisées par le Comité Laïc de Coordination-CLC-, organe rattaché à l’église catholique de Kinshasa pour réclamer la tenue générale des élections également l’alternance en République Démocratique du Congo.

Sur le t-shirt noir à manche courte que l’artiste avait sur lui, l’on pouvait lire « RIP Rossy Mukendi ». Un message très bref mais autant fort lancé par ce natif du pays de Lumumba qui a suffisamment démontré le contraire à ceux qui le croyaient ne pas être attaché à son Afrique ou mieux à son Congo natal.

Blaise Puala

Partager l'article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here