De son vrai son vrai nom Ange Didier Huon mieux connu sous le pseudo de DJ Arafat, cet artiste musicien ivoirien qui a su bonnement marquer son temps avec le style « coupé décalé », vient de rendre l’âme.

Il a été victime d’un accident de moto dans la nuit du dimanche 11 au lundi 12 août à Abidjan. Et après le drame, il a été conduit dans une clinique de cette même ville capitale où il n’a pu se remettre de ses blessures jusqu’à rendre l’âme en ce même 12 août vers 8 heures.

Un grave accident de la route, après que sa moto ait percuté une voiture conduite par une journaliste de Radio Côte d’Ivoire, le chanteur, déjà en état d’inconscience, a été pris en charge et admis directement en soins intensifs où malgré les efforts, la star du « coupé décalé » n’a malheureusement pas survécu.

« Il a été admis aux urgences dans un état végétatif. Il avait notamment une fracture du crâne et un œdème. Les équipes soignantes ont tenté de le réanimer mais en vain ». C’est ce qu’avait confié, sous couvert d’anonymat, un des médecins de la Polyclinique des Deux Plateaux, à Abidjan au cours d’un entretien avec le magazine Jeune Afrique.

En fin de matinée, l’entourage de l’artiste où l’on retrouvait A’salfo, le leader du groupe Magic System ainsi que les autorités ivoiriennes présents à l’hôpital, leur grande préoccupation était les modalités de l’annonce du décès de la star au public.

L’information a par ailleurs été confirmée sur les antennes de la chaîne publique ivoirienne de RTI dans son journal de 13h.

Né en 1986 à Yopougon, une commune de l’ouest abidjanais, l’artiste aimait à s’attribuer des surnoms sans cesse nouveaux à savoir « Commandant Zabra », « Yorobo » et plus récemment, il se présentait même comme le « Chef de la Chine Populaire ».

Une ironie du sort, qui du reste, tragique, le dernier single de DJ Arafat s’intitule « Moto-Moto », lequel opus s’impose sur la toile. Il continue à battre les records sur YouTube avec 4,5 millions de vues depuis sa sortie en mai dernier.

Et puisque l’artiste ne meurt jamais dit-t-on, même avec la disparition inopinée de son concepteur, DJ Arafat va continuer à vivre à travers « Moto-Moto » où mieux à travers toutes ses oeuvres. Et le nombre de vue sur YouTube ira certainement jusqu’à tripler dans les jours à venir.

  • Fabrice Lukamba
  • Blaise Puala
Partager l'article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here