En République Démocratique du Congo, des fortes dissensions s’observent dans le secteur des médias. La corporation des journalistes UNPC (Union Nationale de la Presse du Congo) est scindée en deux. D’un côté, il y a l’UNPC dirigée par Kasonga Tshilunde, de l’autre, l’UNPC qui a comme responsables Placide Tabassenge et Kambere Benoît.

Et il sied de signaler que chacun de ces camps s’apprête à convoquer un congrès électif, afin de désigner les nouveaux membres de la corporation à tous les niveaux. Le camp Tshilunde annonce la tenue de son congrès pour le 05 et 07 octobre à Moanda, dans la province du Kongo-Central. Tandis que Tabasenge et Benoît Kambere ont eux, fait savoir qu’ils tiennent le congrès de l’UNPC dans les prochains jours au Centre Nganda à Kinshasa.

Ce qui est vrai, c’est que la situation créé tellement une grande confusion que les journalistes ne savent plus exactement à quels dirigeants se confier.

Jolino Makelele, Ministre de la Communication et des Médias

Exprimant sa préoccupation après être avoir appris tout ça, le Ministre d’Etat, Ministre de la Communication et Médias, David-Jolino Diwampovesa-Makelele, a entamé une série de consultations pour aplanir ces divergences. Ce jeudi 24 septembre 2020, il a reçu en son Cabinet de travail, le président de l’ONG Journaliste en danger (JED), Tshivis Tshivuadi et le patron de la chaîne de télévision Numérica, Kibambi Shintwa, avec qui ils ont analysé ces préoccupations.

Kibambi Shintwa, Patron de Numerica TV

« Le Ministre de la Communication et Médias dit nous écouter. Il est en train de consulter le monde des médias pour aplanir les divergences qui sont nées dans le milieu », a déclaré Kibambi Shintwa, au sortir de l’entretien avec le ministre, avant d’ajouter: « je crois qu’à partir de lundi prochain, la semaine prochaine, on y verra un peu plus clair dans cette situation qui est en train, pas d’honorer du tout la profession« .

Les journalistes congolais en plein reportage

Il sied de noter que ces divisions sont surtout nées après des vives criques émises à l’endroit du président sortant de l’UNPC Kasonga Tshilunde par la majorité de professionnels des médias. Beaucoup l’ont accusé de megestion et de « détournements » récurrents de certains dons qui auraient été destinés aux journalistes. Wait and see !

Fabrice Lukamba

Partager l'article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here