Aucune inquiétude n’habite des Congolais forcés à vivre en exil de rentrer au pays, après le changement de régime. L’artiste musicien congolais Lulendo Matumona appelé communément “le général Defao”, a fait son retour au pays le dimanche 04 août.

En effet, ce dernier n’a pas pu mettre ses pieds en République Démocratique du Congo, son terroir, durant l’ancien régime de Joseph Kabila. Il a passé la plupart de son temps en Tanzanie, au Kenya, en Ouganda, mais aussi en Côte d’Ivoire.

Il y a lieu de rappeler que dans son discours tenu à l’occasion de la présentation de son programme politique de cent (100) jours, Félix-Antoine Tshisekedi avait déclaré que la question relative à l’exil politique et autre était finie en Rdc et que tous les Congolais vivant ailleurs devraient regagner leur pays.

« Je vais œuvrer activement à créer les conditions d’un retour rapide des compatriotes qui se trouvent à l’extérieur du pays pour des raisons politiques… », disait le chef de l’État congolais.

Vingt ans après, l’artiste musicien a exprimé sa grande satisfaction de fouler aux pieds le sol de ses ancêtres, car ça lui permet également de retrouver ses fans qui s’impatientaient de son come-back.

Le général Defao a même promis de livrer quelques productions à travers le pays dans le tout prochains jours.

Fabrice Lukamba

Partager l'article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here