A l’occasion de la septième édition de la Fête du livre de Kinshasa prévue du 14 au 22 février, Deux auteures romandes Anne-Sophie Subilia et Lolvé Tillmanns, représentent les lettres suisses à Kinshasa. Ceci est dans le cadre du projet Genev’Africa.

Le projet Genève-Kin 2020 s’évertue à faire connaitre les lettres romandes en Afrique. Telle est la mission porté par le projet « Genev’Africa » initié par Max Lobé, romancier genevois d’origine camerounaise.

D’après lui, ce projet vise principalement à promouvoir des échanges culturels entre la Suisse et l’Afrique. La première escale s’ouvre à Kinshasa.

Pour autant, les deux auteures suisses sont à l’honneur à la septième édition de la Fête du livre de Kinshasa. Eu égard à cela, Anne-Sophie Subilia présentera son magnifique dernier ouvrage Neiges intérieures, parut aux éditions Zoé et Lolvé Timanns, quant à elle, après avoir animé un atelier d’écriture le 8 février dernier à l’Institut Français de Kinshasa, présentera également son ouvrage Fit à paraître courant février chez BSN Press Ed.

De belles rencontres croisées dont la modération sera assurée par Max Lobé, coordinateur du projet.

Par la même occasion, elles vont se livrer sur leur expérience épistolaire avec leurs correspondants respectifs Richard Ali, auteur et responsable de la Bibliothèque wallonie-Bruxelles de Kinshasa et Missy M. Bangala , jeune et détonante promotrice des livres kinois sur la scène littéraire locale.

Il convient de préciser que Richard Ali et Missy Bangala seront invités en octobre prochain au salon du livre de Genève en Suisse.

Pour sa septième édition, la Fête du livre de Kinshasa accueille une trentaine d’auteurs. Les Écrivains de la diaspora, bien connus du public local tels que In-Koli Jean Bofane, Wilfried N’Sondé, Armand Gauz ou encore le Comorien Ali Zémir. Cette grande fête littéraire ouvre inauguralement ses portes ce vendredi 14 février à l’Institut Français de Kinshasa, Halle de la Gombe.

Masand Mafuta

 

 

Partager l'article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here