« Bimoko bya N’tanda », c’est le spectacle que le centre culturel Mbongi’eto de la commune de Kimbaseke va présenter à l’espace culturel Awart à Bandalungwa ce dimanche 25 octobre 2020 à 18h30.

De son contenu, ce spectacle véhicule la tradition Kongo, une ethnie retrouvée au sud de la République Démocratique du Congo avec le kikongo comme langue de base.

Evalués à plus de 17 millions d’individus, les Kongos ou Bakongo forment généralement un peuple bantou d’Afrique centrale. On les trouve également au sud du Gabon et au nord de l’Angola.

Le message clé de ce spectacle serait de relever le rôle capital que joue la musique dans la tradition Kongo où, au-delà d’être une activité de divertissement collectif, elle est un véritable vecteur du savoir et de traitement tant physique que spirituel.

Il s’agit, en effet, dans « Bimoko bya N’tanda », de rassembler les xylophones afin de dialoguer avec les autres instruments dont le tam-tam.

Le choix porté au n’tanda dit tantôt madimba, est justifié par son caractère multidimensionnel qui est à la fois mélodique, polyphonique, spirituel et envoutant, a-t-on appris.

Il sied de noter que ce spectacle Kongo sera donné par Ne Lokomo Kose, Ma Lokomo Jeanne, Ta Luyobisa, Ta Masala Mambu sous la régie plateau de Ta Makitakuw, tous du centre Mbongi’eto.

Blaise Puala

Partager l'article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here