Dans un communiqué rendu public ce jeudi 26 mars 2020, dont une copie est parvenue à liberteplus.net, la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en République démocratique du Congo et Cheffe de la MONUSCO, fait savoir que l’ONU est engagée à accompagner et aider les autorités congolaises à contrer la pandémie du COVID-19.

« Comme la plupart des pays dans le monde, la République démocratique du Congo fait face aujourd’hui à une menace sans précédent, un ennemi commun, le COVID-19, qui n’épargne aucune nationalité, communauté ou religion. Dans cette épreuve, je veux vous assurer que les Nations Unies sont pleinement mobilisées pour soutenir les efforts des autorités congolaises et protéger la population », a déclaré madame Leila Zerrougui.

« Le système des Nations Unies en RDC – qui regroupe la MONUSCO, ainsi que les Agences, Fonds et Programmes – prend toutes les mesures nécessaires pour contenir la propagation du coronavirus en RDC, conformément aux décisions prises au niveau national et en ligne avec les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) », a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, la patronne de la MONUSCO note que malgré tout, ils ne s’éloigneront pas aussi de leur mission première en RDC, qui est celle de « venir en aide aux populations les plus vulnérables, les protéger des menaces qui pèsent sur leur sécurité physique, et faire en sorte que la RDC puisse s’engager sur la voie de la stabilité, de la paix et du développement ».

C’est dans ce cadre qu’elle affirme que la MONUSCO ne ménagera aucun effort pour permettre au personnel soignant d’œuvrer en paix.

Fabrice Lukamba

Partager l'article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here