RDC : Officiellement installé, le nouveau patron des médias, Patrick Muyaya rassure la dépénalisation des délits de presse

0
99

Après son investiture au parlement, la nouvelle équipe gouvernementale dit de Warriors se met déjà en place avec des objectifs très précis et bien visé. Ce mercredi 28 avril 2021 par exemple, l’ancien ministre de la Communication et Médias et porte-parole du gouvernement, David-Jolino Diwampovesa Makelele a, officiellement, passé le bâton de commandement à son remplaçant Patrick Muyaya Katembwe, ancien journaliste de son état.

Devant la presse, le nouveau ministre de la Communication et Médias et porte – parole du gouvernement a d’abord remercié le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi pour le choix porté sur sa personne. Il a ensuite promis de faire rayonner le secteur de la presse, en mettant un accent particulier sur la modernisation des Médias publics à savoir la radio télévision nationale congolaise, RTNC et l’agence congolaise de presse, ACP.

“Le peuple sera très exigeant. Il était hier, il le sera davantage. Je crois que la tâche que nous allons poursuivre (…), c’est de restaurer le lien qui doit exister entre le peuple congolais et la télévision publique. Il est important que nous puissions arimer notre télévision nationale, la moderniser pour répondre aux attentes de notre populatio”, a-t-il dit.

En tant qu’homme de métier, le nouveau patron des médias a mis un accent particulier sur la dépénalisation du délit de presse, cette démarche qui n’a jamais abouti précédemment.

Il convient de rappeler que Patrick Muyaya n’est pas nouveau dans le secteur où il est nommé comme ministre. Il a, pendant plusieurs années, exercé comme journaliste.

  • Fabrice Lukamba
  • Blaise Puala

 

Partager l'article.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here