Kinshasa : Le spectacle “SUD SUD” de Fiston Mwanza Mujila a vécu à la Maison Culturelle des Mwindeurs à Tshangu

0
121

Le jeudi 01 avril 2021, la Maison Culturelle des Mwindeurs située à N’djili dans le district de Tshangu, a servi de cadre au magnifique projet SUD SUD, un spectacle des textes, rythmes et des chants du célèbre écrivain congolais évoluant en Autriche Fiston Mwanza Mujila.

Accompagnés de la bonne sonorité musicale, des textes littéraires de haute facture, des textes exprimant la joie et dénonçant les différents abus et la misère observés particulièrement au sein de la société congolaise, ont été proposés au public durant le spectacle.

D’après Fiston Mwanza Mujila, ce projet ne vise rien d’autre que le partage des expériences culturelles entre les artistes.

“On vient apprendre à Kinshasa, on vient aussi partager notre humanisme, notre âme aux artistes de Kinshasa. Donc, c’est un projet qui se veut assez participatif (…)”, a-t-il souligné.

L’écrivain a aussi émis le voeu de voir ce projet former quelque chose de grand comme un album, dans les prochains jours.

“(…) On ne sait jamais. Peut-être de ce projet sortira un album. On ne sait jamais”, a ajouté Fiston Mwanza Mujila.

De son côté, le numéro Un (01) de la Maison Culturelle des Mwindeurs a exprimé la joie d’avoir organisé ce spectacle à Tshangu, un milieu qui regorge des talents, mais qui est souvent mal vu par certaines personnes.

“En fait, nous on était très heureux de nous associer à la production de cette activité pour permettre aussi à notre public, malgré les contraintes dues à des mesures-barrières (…), de suivre un tel spectacle et de découvrir les talents”, s’est exprimé Malafi Niamba.

Et d’ajouter: “Pour nous, l’objectif est de donner des nouveaux contenus culturels à ce public qui a été longtemps marginalisé (…). On voudrait que ça soit un moment de partage, un moment convivial où l’art est utilisé comme un facteur de résilience; parce que c’est une nouvelle vie qu’on est en train d’apprendre, surtout pour ce jeune public”.

Il convient de signaler que ce spectacle a connu la participation de quelques artistes congolais dont la slameuse Do Nsoseme, la chantre Irène Furaha et le guitariste Kojack Kassakamwe. Du côté de l’Autriche, il y a eu Grilli Pollheimer et Patrick Dunst.

La deuxième phase de ce projet sera organisée l’année prochaine en Autriche.

Fabrice Lukamba

Partager l'article.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here