Le paseport Rd-congolais reconnu le plus cher au monde, pourrait coûter 100 dollars américains très prochainement. Un sujet qui alimente déjà les conversations dans les couloirs du ministère des affaires étrangères, a-t-on appris.

Cette nouvelle réjouit déjà les requérants d’autant plus que ce document de voyage d’une validité de 5 ans, coûte les yeux de la tête à plus d’un.

Le prix officiel d’un passeport biométrique en Rdc est 185 USD soit près de 175 euros. Avec les frais supplémentaires (frais de l’ANR au côté des frais de motivation exigé ici et là), il faut débourser 250 USD. Et s’il faut passer par une tierce personne, c’est généralement 300 USD ou plus.

Suspension de la délivrance de passeport

La production des passeports congolais était suspendue le 11 juin 20 au terme du contrat entre la RDC et le consortium des sociétés Semlex. Et la reprise de la livraison annonçait au lundi 6 juillet 2020, devait s’effectuer en deux étapes compte tenu des exigences techniques et sanitaires.

Cependant, le gouvernement congolais aurait finalement résilié le contrat avec cette société belge qui imprimait le passeport congolais.

C’est ainsi qu’au mois de juin, la chancellerie n’avait délivré aucun passeport. Certaines informations fait état d’un manque à gagner de (9.000.000) neuf millions de dollars américains depuis.

Raison du coût élevé

L’enquête de l’agence Reuters révèle que le gouvernement congolais n’avait droit qu’à 65 USD soit 35 % de ces 185 USD.

Et Semlex,  cette société belge spécialisée dans la production des documents de voyage (passeports, cartes d’identité,…) recevait également 60 USD sur chaque passeport.

Les 60 autres dollars revenaient à LRPS, une petite société enregistrée à Ras el Khaïmah, dans les Émirats arabes unis (Golfe persique) et appartenant à une dame, proche de l’ex-président, Joseph Kabila.

Tout compte fait, puisqu’à ce jour le marché de l’impression de passeport biométrique congolais revient à l’hôtel de monnaie de la banque centrale du Congo, l’ingenieuse idée de revoir à la baisse le coût de ce document de voyage est vivement saluée par la population. Wait and see !

Blaise Puala

Partager l'article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here