Des salles de classe et des bourses d’études pour l’Institut Laurent Désiré Kabila 

0
493

L’Asbl “Telema mwana ya Mapinga” a procédé, ce vendredi 15 novembre 2019, à l’inauguration de nouvelles salles de classe qu’elle a construites pour l’Institut Laurent Désiré Kabila situé dans la commune de Lemba.

Haute en couleurs, la cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs grandes personnalités dont le bourgmestre de la commune de Lemba, les autorités militaires et policières, les corps diplomatiques ainsi que des Représentants des différentes ONG de défense des droits des enfants.

Prenant la parole, la coordinatrice de “Telema mwana ya Mapinga” a souligné que le geste est posé en vue de permettre aux enfants de militaires d’étudier dans de bonnes conditions, eux qui ont toujours été placés dans des infrastructures scolaires on ne peut plus délabrées.

« (…) comment pouvons-nous avoir sommeil si nos enfants, nos petites soeurs et petits frères étudient à même le sol et d’autres encore à même le sable pour ne pas heurter certaines sensibilités… Nous méritons mieux, nous les enfants des hommes en uniforme (…). Avec nos maigres moyens, nous avons construit deux salles de classe (…) », a déclaré Christella Kiakuba.

Certes, elles sont petites, ces salles, « mais elles sont plafonnées, carrelées, aérées et même éclairées. Ce qui démontre combien nous voulons les meilleures conditions d’études (…) », a-t-elle ajouté.

Des remerciements, il en a également été question du côté du bourgmestre de la commune de Lemba. À ce dernier d’affirmer : « nous sommes fiers, en nous tapant la main sur la poitrine du geste que vous venez de poser. Nous disons à tous nos jeunes frères, jeunes soeurs, nos enfants, voici un exemple à suivre ».

Même réaction du côté du préfet de l’Institut Laurent Désiré Kabila : « (…) nous remercions l’Asbl “Telema mwana ya Mapinga”, à travers sa coordonnatrice Christella, qui vient de poser un acte louable et significatif (…) ».

En effet, note Christella Kiakuba, la construction de ces salles rentre également dans le cadre du soutien à la gratuité de l’enseignement de base décrétée par le président de la République. Elle en a d’ailleurs remercié le chef de l’État.

« Nous en sommes les plus grands bénéficiaires. Car, chez nous, les enfants n’allaient pas à l’école, faute de moyen… merci au chef de l’État (…) ».

Faisant d’une pierre deux coups, l’Asbl a remis sa bourse d’études baptisée “Telema mwana ya Mapinga academia”, à au total treize (13) enfants militaires dont Douze (12) inscrits aux différents instituts supérieurs et universités du pays et Un autre (1) en sixième année secondaire.

Ces bourses couvrent les frais académiques, de logement, de restauration et les frais d’enrôlement aux examens de ces enfants.

À noter que “Telema mwana ya Mapinga” ne ménage aucun effort pour promouvoir et défendre les droits des enfants de militaires. Sa coordonnaatrice a, à cette occasion, lancé un appel aux personnes de bonne volonté de soutenir leurs actions.

Fabrice Lukamba

Partager l'article.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here