Retour de l’abbé Lusambo aux messes: “vraie leçon aux églises de réveil”

0
138

Ce dimanche 08 mai, le Cardinal Fridolin Ambongo a remis monsieur l’abbé Aimé Lusambo dans ses fonctions ecclésiastiques après sa suspension. C’était au cours d’une messe célébrée par l’archevêque métropolitain de Kinshasa à Saint François des Salles, paroisse où l’abbé Aimé Lusambo est curé.

Pour la petite histoire, ce prêtre était suspendu suite à une vidéo dans laquelle il avait montré sa position contre la déclaration des évêques, déclaration selon laquelle des prêtres qui ont des enfants devraient être éloignés de charges ecclésiastiques.

« C’est une offense à notre foi, à notre honneur. C’est un acte grave. Cependant, quand un pêcheur reconnaît ses péchés et demande pardon, on le lui accorde », s’est exprimé le Cardinal Fridolin Ambongo.

À monsieur l’abbé Lusambo de dire: « j’avoue en âme et conscience et je reconnais devant Tata Cardinal que cette blague était de mauvais goût. (…) Une fois de plus, pardon (…) ».

Cependant, le Cardinal Fridolin Ambongo a précisé que le prêtre n’est pas réhabilité comme l’auraient fait savoir certaines personnes. Il n’est pas réhabilité d’autant plus « qu’il n’a pas reçu un autre décret suspendant le premier ».

Toutefois, pensent certains observateurs, « c’est quand-même une bonne leçon » à l’endroit des églises dites de « réveil », où des cas pareils pousseraient déjà celui qui est suspendu ou reproché à créer sa propre église.

Fabrice Lukamba

Partager l'article.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here